La France et l’immobilier

Le secteur de l’immobilier est un secteur tout à fait atypique dans le paysage économique français de par son importance (environ 10% du PIB français) et ses caractéristiques intrinsèques (capitaux non délocalisables, rôle des notaires, taille des actifs, etc.).

Les actifs immobiliers correspondent au terrain nu, c'est-à-dire sans construction, aussi appelé « foncier » et au bâtiment (habitation, bureaux, stockage, industriel).

Le secteur immobilier

Le secteur immobilier est constitué de trois grands segments que sont la promotion immobilière, les transactions immobilières et la gestion immobilière. Au cours des dernières années, ce secteur a affiché une bonne croissance par rapport au reste de l’économie du fait d’une demande importante de logements, des grands projets urbains et métropolitains comme le Grand Paris par exemple et d’une forte dynamique d’investissement.

Ce secteur est au coeur de l’économie car il représente une part très significative de la stratégie d’investissement des ménages français. L’acquisition de la résidence principale est un enjeu important et le premier motif d’endettement des ménages.

Les principaux chiffres

- 10% du PIB français

- 2,1 millions de salariés (soit environ 8% de la population active) en 2015

- 3ème place européenne dans l’immobilier d’entreprise en 2015 (volume d’investissement)

- 61% du patrimoine des français est constitué de biens immobiliers

- 34 millions de logements

- 6 ménages sur 10 sont propriétaires de leur résidence principale

Les métiers

Chaque segment du marché immobilier offre des opportunités professionnelles spécifiques nécessitant leurs propres compétences.

Les métiers de la promotion immobilière sont : constructeur, lotisseur, promoteur, chargé de développement immobilier, monteur d'opérations immobilières, responsable de programme immobilier, prospecteur foncier, aménageur foncier, architecte, etc.

Les métiers de la transaction immobilière sont : agent immobilier, mandataire en fonds de commerce, expert en évaluation immobilière, diagnostiqueur, marchand de biens, etc.

Les métiers de la gestion de biens immobiliers sont : syndic de copropriété, gestionnaire de parc locatif, administrateur de biens, gérant de patrimoine, conseiller en immobilier d’entreprise, etc.

En France, l’immobilier fait partie des rares secteurs d’activité où il y a de nombreuses opportunités de recrutement. Mais pour cela, il faut se former.

En France, il existe relativement peu d'écoles ou de cursus spécialisés dans le domaine de l’immobilier comparé à son poids économique. Les principales écoles de la profession sont l'ESPI (Ecole Supérieure des Professions Immobilières), l'INSIM de Toulouse (Institut National Supérieur de l’Immobilier) et le CEFLU (Centre d’Études et de Formation pour le Logement et l'Urbanisme). Au sein de la filière universitaire, il existe des licences professionnelles et master professionnels spécialisés dans l’immobilier. Enfin, en ce qui concerne les écoles de commerce, on notera le master en management immobilier de l’ESSEC (École Supérieure des Sciences Économiques et Commerciales). La FNAIM (Fédération nationale de l'immobilier) propose aussi différents types d'enseignements professionnalisant.

Les futurs enjeux

Le secteur de l’immobilier va connaître dans les années / décennies à venir de profondes mutations. En effet, les innovations telles que la voiture autonome, le e-commerce, les objets connectés, le télétravail, l’économie du partage, l’agritech vont bouleverser le rapport que chacun a avec la ville, avec son lieu de vie et de travail.

Les professionnels de l’immobilier devront imaginer des biens immobiliers capables de répondre à des besoins en constante évolution et de s’adapter à ces nouveaux usages. De nouvelles start-up dans l’industrie de l’immobilier et de la ville commencent déjà à proposer des innovations de rupture. On citera la livraison de colis par drone initiée par Amazon ou encore la startup Agricool qui déploie des containers pour faire pousser des fruits et légumes en ville.

Nos sources

- La Fédération Nationale de l’Immobilier - FNAIM

- Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques - INSEE

- Real Estate and Urban Employment Monitor – France – First Edition - 2017 réalisée par EY, la Fondation Palladio et Business Immo

- Studyrama